Draguer une fille timide

Comment draguer une fille timide ? Cette question revient souvent et c’est pourquoi je vais vous expliquer en détail comment faire !

On va surtout voir ensemble comment créer un lien avec la fille, réussir à la mettre en confiance en notre présence. Une fille timide sera très vite mal à l’aise en tête à tête avec un inconnu, et encore plus si il est séduisant !

Une fois que la fille appréciera votre présence, elle ne sera plus timide. A partir de là, ça sera comme draguer n’importe quelle autre fille.

Bref, comment  mettre à l’aise une fille timide ?

On va s’imaginer la situation suivante : vous êtes seul avec une fille timide. Ça peut être dans la rue, dans un bar, à une soirée posée… Peu importe ! Le lieu n’a pas d’importance, une fille timide sera forcément mal à l’aise lorsqu’un inconnu ira faire connaissance avec elle. Le but est de transformer ce malaise en une situation agréable le + rapidement possible.

Première étape : parler (beaucoup) plus que la fille !

Plus la fille est timide, plus vous allez parler de vous. C’est aussi simple que ça ! Le piège à éviter : poser des questions sans arrêt. Pourquoi ? Parce qu’une personne timide aura tendance à vous répondre de la façon la plus courte possible avec des « Oui » et des « Non ».

Voilà ce que ça peut donner :

« Tu étudies en quoi ? »

« Biologie. »

« Ah c’est cool, qu’est-ce qui t’as amené à faire ça ? Passionné de nature ? »

« Oui. »

Dans une conversation normale la fille va rajouter des détails, tendre une perche pour amener un autre sujet de conversation, vous demandez ce que vous faites etc…

A une époque j’étais moi-même timide et je peux vous assurer qu’une personne qui vous harcèle de question c’est casse couille ! C’est totalement contre productif, chaque question vous incite à vous refermer de plus en plus sur vous-même.

Quelqu’un de timide n’est pas à l’aise pour parler à un inconnu ! Poser des questions ne fera qu’accentuer ce malaise.

D’où le fait de raconter sa vie…

Oui ça peut paraître bizarre, vous allez faire connaissance avec une fille et au final vous lui racontez votre vie. Le but est de mettre en confiance la fille, elle vous parlera d’elle plus tard.

Je vous assure que la fille vous écoutera avec plaisir. Elle va être en mode « Wow, j’ai rien à faire avec lui, juste à l’écouter parler, c’est trop agréable. ». Elle va commencer à se sentir de plus en plus à l’aise à vos côtés, chose rare pour elle vis à vis d’un inconnu 😉

Comment gérer un monologue ? Rendez-vous ici. Quand on aborde une fille dans la rue il faut aussi parler plus que la fille, moins qu’avec une timide mais vous êtes quand même celui qui dirige la conversation. Le but de cet article est d’expliquer comment gérer une timide, pas une conversation, donc naviguez sur le site et vous trouverez votre bonheur.

Une fois que la fille commence à parler d’elle, saisissez chaque opportunité qui se présente à vous !

Comme je vous l’ai dit, plus la conversation va durer, plus la fille sera confiante. Avec un peu d’expérience, ça peut se faire en 5min. Quand on découvre/apprend comment mettre à l’aise ce genre de fille, ça peut se faire en 15min, le temps de comprendre que ça marche vraiment le fait de ne parler que de soi :)

Bref la fille commence à s’ouvrir à vous, elle se sent plus à l’aise. Votre but va être de saisir chaque perche qu’elle vous tend ! « Ah ça me rappelle mes vacances en Angleterre, c’était cool ».

Et hop surement un sujet dont la fille aimerait bien parler, posez lui des questions dessus. Une personne timide sera bien plus à l’aise à parler d’un sujet qu’elle maitrise.

Il faut bien vous mettre en tête qu’un timide a souvent peu confiance en lui, il ne se sent pas particulièrement intéressant quand il parle, bref il a une faible estime de lui-même.

Donc quand la fille commence à parler, on s’intéresse VRAIMENT à ce qu’elle dit. Sortez vos plus beaux compliments.

Je me souviens d’une soirée où une de mes amies avait incrusté une fille super timide. La première fois que je lui ai parlé ça a donné ça :

« Salut tu t’appelles comment au fait ? »

« Marion :) »

« Ok moi c’est … »

(pas de réponse)

« Tu fais quoi comme études ? »

« Je fais de l’architecture d’intérieur »

« Ah c’est cool, moi je suis en DUT Informatique »

(pas de réponse)

Ça se sentait qu’elle se forçait vraiment à parler, elle restait toujours  très proche de sa pote (sa zone de confort). Typiquement une fille super timide, elle avait rien contre moi, elle était juste mal à l’aise vis-à-vis d’un inconnu.

Par la suite, je me suis retrouvé assis avec elle sur un canapé (parce que bon elle était sacrément mignonne). A l’époque j’étais pas très doué pour gérer une conversation tout seul mais bon, je voulais que la conversation se passe bien entre elle et moi.

Du coup j’ai appliqué inconsciemment ce que je vous ai dit juste au-dessus : comme elle répondait pas grand-chose à mes questions, j’ai commencé à parler de moi histoire de meubler la conversation. Petit à petit elle a commencé à se sentir à l’aise…

A partir de ce moment là je me suis montré super intéressé par ce qu’elle me disait. Elle m’a parlé d’un sujet qu’elle maitrisait bien : ses études. Je lui ai demandé comment elle faisait pour modéliser les décors d’intérieur qu’elle confectionnait, de me montrer certaines de ses créations etc… A chaque fois de façon très encourageante.

Par exemple au moment de me montrer ses créations, j’ai fait pleins de compliments (toujours sincères) du genre : « J’adore le choix de couleur » « Wow t’as fais ça toute seule ? »

La fille fait un GROS effort pour vous parler, mettez-vous bien ça en tête. Il faut la récompenser pour cet effort pour la mettre encore plus à l’aise, rien de mieux qu’un compliment ciblé pour produire cet effet.

Quelques exemples : une fille qui vous parle de sa passion, le sport : « Ah bah moi j’adore les filles sportives ! Tu cherches à te dépasser, à toujours faire mieux, t’as une bonne mentalité. »

La fille qui commence à vous décrire ce qu’elle a envie de faire plus tard : « Tu sais ce que tu veux faire de ta vie, c’est bien. Peu de gens de nos jours savent réellement ce qu’ils veulent de leur vie. Franchement c’est rare les filles comme toi ! »

La fille a peu d’estime d’elle-même, faire des compliments ne vous rendra pas moins séduisant. Par contre si vous abordez une meuf en boite, très jolie, qui pète de confiance en elle (genre elle sait qu’elle plait etc), bah là non faudra pas faire de compliments, voir même lui envoyer des pics car son estime est bien trop haute.

Ici on gère une timide, donc mes conseils sont pertinents dans le cas d’une TIMIDE.

Dernier conseil niveau discussion : tendez des perches de temps en temps

Maintenant que vous savez quoi dire, on va voir quoi faire de son corps.

Si il faut être tactile ou pas pour faire simple. Eh bien la réponse est assez logique : non, gardez vos distances au début. Si la fille est mal à l’aise à l’idée de vous parler, vous pouvez bien imaginez qu’elle n’a pas envie qu’on lui brise sa sphère personnelle.

Donc en gros évitez de vous coller à elle en la prenant sous votre bras, ce genre de chose que l’on peut faire quand on est proche d’une fille (ou qu’elle est bourrée !).

Voilà je vais pas développer bien plus que ça. A partir du moment où la fille n’est plus timide en votre présence vous pouvez commencer à être tactile. J’écrirai quelque chose à ce sujet à de ces jours, la « progression tactile » (les bases).

Dernière chose : faites-lui des compliments sur son physique !

Pourquoi s’en priver ? La fille a peu d’estime d’elle-même. Pour se sentir séduisante, elle doit sentir qu’elle plaît. Faut pas pour autant qu’elle se dise « avec lui c’est gagner d’avance » (trop d’intérêt, genre faire un compliment à la meuf d’au-dessus du genre ultra confiante qui se sent ultra belle).

Bref on remonter un peu l’estime de la fille pour la mettre à notre niveau. Elle se sent inférieur à vous. Un peu comme ce que vous pouvez avoir quand vous voyez une bombe sexuelle : « Elle est trop bien pour moi ». Dans le cas de la fille timide : si vous lui plaisez, il y a beaucoup de chance pour qu’elle ne se sente pas assez bien pour vous… (vous êtes la « bombe sexuelle »).

On l’incite déjà à parler en complimentant ce qu’elle dit. Elle se sent intéressante, mais pas forcément séduisante. On rajoute quelques compliments sur le physique et hop : la fille se sent intéressante ET séduisante. Elle se trouve à la hauteur pour avoir une chance de vous séduire.

Au mieux de vous séduire, sinon elle passe un bon moment et sera heureuse de vous revoir histoire de prendre un café. Oubliez pas, elle rencontre rarement des gens qui arrivent à la mettre à l’aise.

Gérer quelqu’un de timide ça s’apprend. Étant un ex-timide, je vous assure que peu de gens sont doués pour le faire. Du genre un mec qui me sort en soirée « Bah vas y parle un peu de toi tu dis rien depuis tout à l’heure putain ! ». Ah bah vas y met moi encore plus de pression, déjà que j’avais peur de parler, là tu peux être sûr que j’vais rien dire jusqu’à la fin de la soirée…

Je reviens au sujet : faite des compliments ciblés.

De temps en temps, un petit compliment sincère. Rien de bien compliquer, de la gentillesse gratuite, ça lui fera plaisir, elle se sentira bien.

Le but est vraiment de faire passer à la fille un moment agréable.

Une fois qu’elle se sent bien avec vous, elle ne sera plus du tout timide. A partir de là, pour séduire la fille il faudra procéder de la même façon qu’avec les autres.

Chaque fille est unique, il n’y a pas de méthode magique, il faudra toujours s’adapter à l’autre pour draguer au mieux… Adaptez-vous à la fille timide comme vous vous adaptez aux autres filles, tout simplement.

Voilà, vous avez toutes les bases pour revoir une fille timide qui vous plaît ! S’adapter à la personne en face est essentiel pour bien communiquer. Adapter sa drague l’est aussi pour séduire.

Pour la petite histoire, la fille de la soirée était en couple. Mais bon, cette expérience m’a bien aidé à comprendre comment mettre à l’aise une fille timide. Y’avait genre 12 personnes à la soirée, la fille n’a parlé à PERSONNE mise à part sa meilleure pote et moi. Facilement 45min à parler en tête à tête sur le canapé, elle ne voulait même pas rejoindre les autres. Comme je vous l’ai dit, une personne timide tombe rarement sur des gens qui savent la mettre à l’aise.