Exercices pratiques

Passons maintenant aux exercices pratiques. Ils seront à faire dès que vous sortez de chez vous. Rien de bien compliqué, il faut surtout les pratiquer dès que l’occasion se présente.

Se mettre en condition pour bien aborder

Avoir la bonne attitude pour aborder ça se travaille très facilement au quotidien.

Je récapitule ce que je dis dans mon tuto : se tenir droit, sourire et avoir une voix qui dégage de l’enthousiasme. Rien de bien méchant…

Eh bien c’est très simple, vous allez devoir appliquer ces 3 principes devant chaque personne avec qui vous dialoguez : vos potes, vos parents, la boulangère, la caissière etc… Ça doit devenir un automatisme, ça ne peut qu’être positif pour votre vie d’appliquer ces principes !

A force de le faire vous allez naturellement devenir une nouvelle personne, plus attirante.

Maintenant voyons comment s’entrainer à aborder sans trop se bouger. Imaginez que chaque fille que vous croisez est une cible potentielle (même la vieille de 60 ans).

Réfléchissez très rapidement à une approche possible : votre placement ainsi que votre phrase d’approche. Une approche contextuelle bien sûr, ou un compliment ciblé. Au début c’est normal de ne pas savoir trop quoi dire, il faut donc s’entrainer à le faire.

Je trouve ça plutôt amusant, et puis vous ne faites surement rien de très intéressant quand vous marchez dans la rue donc ça vous occupera ! Après si jamais une jolie fille passe, le mieux reste d’aller directement lui dire votre phrase d’approche 😉

Mieux gérer les interactions

Savoir bien discuter avec une inconnue demande aussi beaucoup de pratique. Si vous n’avez pas la « tchatche », un gros travail sur votre répartie s’impose.

A une époque je ne savais que dire « Bonjour » « Oui » « Aurevoir » aux inconnus (y compris les mecs). Maintenant c’est moi qui mène la conversation et j’arrive même à faire parler des personnes super timides. Bougez-vous et ça viendra avec la pratique.

Comment on fait ?

Vous voyez la caissière avec qui vous échangez un simple « Bonjour » ? Eh bien la prochaine fois vous allez avoir une discussion intéressante avec elle. Pareil pour la boulangère, la mémé assise à côté de vous dans le TGV, le mec de TD qui prend le même tram que vous etc…

L’autre jour j’ai tapé la discussion avec un mec de 45 ans dans mon ascenseur. Bah putain c’était la première fois que je faisais ça… Je me suis rendu compte que juste parler aux gens ça faisait grave progresser !

Vraiment, discutez avec toutes les personnes que vous rencontrez. Vous pouvez très bien faire un compliment ciblé à la jolie pharmacienne qui vous donne vos médicaments… Pareil c’est du vécu, elle avait 35 ans et alors ? Elle était contente que je la complimente, on peut être gentil sans pour autant draguer la personne en face.

Au début vous allez peut être pas super bien gérer, mais on s’en fou. Si vous échangez que 3 phrases avec la caissière bah ça sera toujours mieux que votre « Bonjour ».

Parmi tous les exercices que je propose, c’est très certainement celui qui vous fera le plus progresser. C’est exactement la même situation que sur le terrain, en plus facile. Une fois que vous arriverez à gérer n’importe quelle discussion avec un inconnu, faire la même chose devant une jolie fille sera (bien) plus simple.

Dernière chose : vous allez tomber sur des personnes qui vont faire la conversation à votre place. Dans ce genre de cas, plutôt que de vous « battre » avec pour avoir la parole, passez en mode écoute !

Prenons l’exemple de la mémé assis à côté de vous dans le TGV… Les vieux adorent parler, c’est vraiment abusé. Ecoutez vraiment ce que cette mémé vous dit, faite lui passer un bon moment en l’écoutant à 200%. Quand vous allez avoir un rencard avec une fille, votre capacité à l’écouter sera un très gros plus (rare sont les gens qui savent réellement écouter de nos jours).