4. Complimenter en pleine rue

L’approche contextuelle possède à son tour une limite : elle n’est pas très adaptée dans la rue. En effet, il y aura rarement un contexte sur lequel tu pourras faire une remarque. C’est ici qu’intervient le compliment, pour aborder en toute circonstance.

L’objectif est le suivant : aborder une fille en lui faisant un compliment, attendre sa réponse et lui souhaiter « Bonne journée ». C’est tout !

« Salut, je voulais simplement te dire que je te trouve adorable/mignonne/jolie ! :) »

« Oh merci »

« Bonne journée ! »

Le but encore une fois n’est pas d’obtenir le numéro, mais d’oser agir. De gagner confiance en soi sur ce genre d’approche, réussir à démarrer la machine. Tu n’as qu’une phrase à connaître, donc oublie l’excuse du « je sais pas quoi dire ».

C’est une méthode que j’avais conseillée à un de mes abonnés, voici son retour :

« Y’a que du positif ! Perso sur au moins 50 essaies y’en a qu’une seule qui ne m’a pas répondu, en général j’ai le droit à un merci c’est gentil, c’est aimable, etc avec un sourire »

« De plus sur ces 50 filles approximativement j’ai eu le droit à des « réponses à perche » une bonne quinzaine de fois »

« C’est un putain de moyen de se décoincer, y’a personne qui n’aime pas se faire complimenter. Même celle qui ne m’a pas répondu m’a souri, d’ailleurs elle devait juste être très pressée »

« C’est grâce à cette méthode que j’ai franchi le cap, j’avais quasiment tout essayé avant mais sans résultat »

En termes de progression, voici mes recommandations :

  1. Une rue piétonne ou un parc, où les filles marchent lentement : tu abordes quand tu te trouves assez près de la fille, elle te répondra en te croisant et ça semblera naturel de lui souhaiter bonne journée en continuant ton chemin.
  1. Une fille statique dans un parc ou dans la rue / Tu peux aussi aborder avec plus ou moins de monde autour de toi, histoire de d’habituer au regard des autres.
  1. Une fille qui marche normalement, voir vite : ici fait très attention à bien arrêter la fille ! C’est un point très important, qui peut engendrer des râteaux s’il n’est pas correctement effectué.

Est-ce qu’il vaut mieux aborder des jolies filles ou des filles banales ? Personnellement j’aurais du mal à faire un compliment non-sincère. Après une fille n’a pas besoin d’être un mannequin pour lui dire qu’on la trouve mignonne.

Je sais que cette approche peut en refroidir certain. Moi ça m’a pris plus de 50 interactions avant de sauter le pas ! J’avais eu la mauvaise idée de me concentrer à tout prix sur le numéro, du coup la pression était trop importante pour que je puisse passer à l’action.

Tu peux aussi faire un compliment ciblé, en disant précisément ce que tu aimes chez la fille. Cela peut être sa démarche, son style, sa coupe de cheveux, à quoi elle te fait penser etc… Sois original ! Les retours seront encore meilleurs.

Garde le sourire et soit content d’aborder ! En communication, 80% du message passe par ton corps et le ton de ta voix. Les mots ont peu d’importance. T’as juste une phrase à dire, donne toi à fond !

Cette approche peut être très puissante une fois maîtrisée. Cet exercice permet de se familiariser avec la drague de rue, tout en t’apprenant à faire bonne impression (ce qui conditionne le reste de l’interaction).