L’effet Spotlight

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un petit phénomène psychologique particulièrement intéressant… l’effet Spotlight !

Pour faire simple, on surestime bien trop souvent l’attention que nous porte les autres.

Voilà ce que ça peut donner dans une situation réelle : vous avez une tache de vin sur votre belle chemise blanche. Vous croisez 10 personnes dans la soirée. Sur les 10, il y en a facilement 8 qui ont remarqué la tâche et qui en plus vous trouve ridicule.

En vérité, il n’y aura que 2 ou 3 personnes qui auront vu cette petite tache rouge… Probablement aucune d’elles ne vous a trouvé ridicule.

Qu’est-ce qui se passe dans votre esprit ?

  • La petite tache de vin parait gigantesque dans VOTRE TETE. Vous accordez bien trop d’importance à un détail.
  • Comme ce détail a beaucoup d’importance à VOS YEUX, vous pensez que les autres vont aussi le remarquer.
  • Vous avez l’impression d’être ridicule avec cette tache de vin… Encore une fois c’est VOTRE POINT DE VUE, en réalité personne ne vous jugera la dessus.

J’ai pris l’exemple de la tache de vin mais ça marche aussi pour la coupe de cheveux si ça vous parle plus.

Vous allez vous faire couper les cheveux et la coiffeuse se loupe… Le lendemain en cours (ou au boulot) vous avez l’impression d’être ridicule et que tout le monde remarque cette nouvelle coupe de cheveux.

En réalité et ça vous est surement déjà arrivé : certaines personnes n’ont même pas remarqué votre nouvelle coupe de cheveux ! Même si elle n’est pas foirée, mise à part vos potes proches (et encore) personne n’y prête attention.

Si aucun de ces deux exemples ne vous parle, cherchez en de votre côté ! Un bouton d’acné sur le front, vous n’êtes pas rasé aujourd’hui etc…

D’où est-ce que je sors tout ça ? J’ai lu ça dans plusieurs bouquins bien sûr et y’a des études à l’appui. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à faire des recherches par vous-même. En tout cas c’est prouvé que ce phénomène est bien réel !

On a l’impression d’être observé en moyenne 3 fois plus qu’en réalité.

Ça marche aussi dans l’autre sens : vous avez acheté une nouvelle paire de chaussure super cool. Vous pensez avoir trop la classe avec. Bah en vérité non franchement quasiment personne n’a remarqué ce petit changement… A vous de trouver vos propres exemples.

Une fois j’étais en soirée chez un bon pote. Il était en t-shirt blanc dans son appartement. On est allé chercher deux filles à un arrêt de tram à 2 minutes de chez lui. Il a changé de t-shirt pour mettre le MÊME MODÈLE en noir (wtf ?). En revenant chez lui, donc 5 minutes plus tard, il a remis le t-shirt blanc… Il a vraiment juste changé de t-shirt parce qu’il pensait être plus beau en noir dehors et en blanc à l’intérieur ! Vous l’aurez compris, en vérité personne n’a prêté attention à la couleur de son t-shirt (sauf moi vu que je l’avais vu se changer).

Bref juste pour vous dire que cette connerie d’effet Spotlight peut aller loin parfois !

Bon c’est bien beau tout ça, mais concrètement quel est le rapport avec la drague ?

Vous abordez une fille dans un bus, vous avez l’impression que tout le monde vous écoute. Oh mais c’est quoi ça ? L’effet Spotlight ! Comme je le dis dans mon tutoriel, tout le monde s’en bat les couilles de vous. Voilà, vous savez maintenant pourquoi je vous dis tout ça.

Dès que vous vous sentez observé au moment d’aborder dans un lieu « pas commun », repensez à l’effet Spotlight. Je peux vous assurer que dans 99% des cas vous êtes simplement touché par cette connerie. Votre cerveau vous joue des tours !

Une fois j’ai entendu la phrase suivante : « J’habite dans une petite ville, si je vais aborder tout le monde sera au courant et je vais passer pour le lourd de service ». Non mais sérieusement… Juste non quoi, mise à part si c’est un village de 50 personnes bah aucune personne de votre entourage sera au courant. Y’aura pas écrit dans les journaux locaux « Thomas Dupont aborde des filles, soyez prudent ! ». Certaines personnes se font vraiment des idées de ouf…

Dernier point, c’est pas vraiment en rapport avec l’effet Spotlight mais je dois absolument vous en parler.

Imaginons que vous abordez une fille dans le tram et qu’un mec pas loin commence à vous prêter de l’attention. Chose rare mais qui arrive de temps en temps…

De votre côté : « Merde ce mec m’observe, si je me foire je vais paraître ridicule. »

De son côté : « Putain ce mec a de la chance d’avoir une amie aussi jolie bonne »

Bah ouais il en a rien à foutre de vous, il matte et a juste envie de baiser la meuf !

Si vous me voyez aborder une fille dans un bus avec une approche contextuelle, vous allez penser à 95% sûr que je parle simplement à une amie…

Bref, souvenez-vous que votre vision du monde est bien souvent différente de celle d’autrui.

Puis là j’étais sympa j’ai pris l’exemple du tram/bus, un environnement où y’a des gens proches de vous. Dans la rue, bah personne ne va entendre ce que vous dîtes… Donc d’un point de vue extérieur, vous êtes simplement un mec qui va parler à son amie.

Si on film les deux situations suivantes et qu’on coupe le son :

  • Un mec qui va draguer une fille dans la rue
  • Un mec qui va parler à son amie qu’il croise dans la rue

Le film sera exactement pareil !

Impossible de faire la différence entre un mec qui drague et un mec qui parle à son amie sans entendre la conversation !

Voilà voilà, en espérant vous avoir aidé… :)


  • xcv2315 .

    excellent !