Sympathiser avec n’importe qui

Sympathiser avec n’importe qui : https://www.youtube.com/watch?v=KIOrx_TDYhI

L’objectif est de créer rapidement une bonne connexion avec la personne pour lui donner envie de faire partie de sa vie.

1. Vous êtes le bienvenu !

– On aime tous se faire des nouveaux amis, à condition que la personne en vaille le coup.
– Faire passer à l’autre un bon moment est le meilleur moyen de lui montrer notre valeur.

2. Donnez avant de recevoir 

– Peu de gens sont prêts à faire beaucoup d’effort pour avoir plus de potes
– Vous êtes obligé de faire plus d’efforts que l’autre au début
– La récompense viendra plus tard !

3. Souriez physiquement et mentalement !

– Sourire permet de faire bonne impression.
– Personne n’aime côtoyer des gens dépressifs.
– Etre positif permet d’avoir une discussion agréable et de mettre l’autre en valeur.

4. Intéressez-vous à l’autre

– On est la personne la plus intéressante au monde, faite parler l’autre de LUI.
– On s’en fou de vous pour le moment.
– Etre intéressant sans dire un mot sur soi c’est possible et c’est le meilleur moyen en début de conversation !

5. Parlez la « langue » de l’autre

– Se calibrer sur l’autre permet de rentrer dans son monde.
– Faire partie de son monde est une première étape pour entrer dans sa vie.
– Adaptez-vous !

6. Evitez les débats au début

– Opposer ses idées c’est s’opposer à l’autre indirectement.
– Oubliez les débats au début, vous aurez tout le temps pour le faire par la suite.

7. Faites des compliments sincères

– Dites à haute voix ce qui vous pensez de positif tout bas.
– C’est gratuit et très puissant, à condition de rester sincère !

8. Retenez le prénom

– Permet à l’autre de prendre votre prénom à son tour.
– Cela montre votre intérêt pour la personne, ce qui flatte son ego.
– C’est la plus belle chose que quelqu’un puisse entendre, faites en bon usage.

Conclusion

– Travaillez un point après l’autre, par ordre de priorité.
– C’est normal d’avoir des difficultés, sinon vous seriez déjà parfait !
– Plus le courant passe avec l’autre, moins vous avez à faire d’effort pour sympathiser.

J’étais asocial à une époque. J’ai réussi à changer. Vous pouvez le faire.

BOUGEZ-VOUS !