4. La peur du rejet

On peut avoir envie d’aborder une fille, mais d’un autre côté la possibilité de se faire rejeter est plus forte. Au final on reste sur place et rien ne se passe, pas de rejet, mais pas de numéro non plus.

Au début je pensais que se faire refouler était quelque chose de désagréable. Vous pensez peut-être la même chose, notre ego en prend un coup quand on se fait rejeter hein ? Et bien je vais vous expliquer pourquoi cette pensée est fausse.

La fille peut simplement vous refouler parce qu’elle est en couple. Est-ce qu’elle va vous mettre un vent pour autant ? Non pas du tout. Elle glissera subtilement les deux mots suivants dans la conversation « mon mec », pour vous faire comprendre qu’elle est en couple.

Voilà, une fois qu’on s’est rendu compte qu’elle était déjà prise, on continue à parler un peu puis on repart poliment et c’est fini.

Résultat : vous avez osé aborder, vous avez dialogué avec une pure inconnue, vous pouvez donc être fier de vous ! Même si vous repartez sans le numéro, vous avez quand même progressé (on apprend toujours quelque chose !). Que du positif.

Ici j’ai pris l’exemple de la fille en couple, passons rapidement aux autres cas.

Pour faire simple : si vous abordez avec respect, la fille va à son tour vous respecter et vous rejeter avec gentillesse. Elle pourra par exemple accepter de donner son numéro et vous expliquer par SMS qu’elle n’est pas intéressée. Vous dire qu’elle a un mec alors que ce n’est pas le cas. Être très froide lors de la discussion et dans ce cas c’est plutôt vous qui allez la rejeter (la fille est jolie mais pas intéressante du tout).

Le seul cas où on peut se faire rejeter avec « violence » : aborder sans respecter l’autre.

Donc en gros ça peut aller du mec relou qui va insister alors que la fille lui a clairement dit qu’elle était en couple (elle vous repousse gentiment, si vous insistez bah elle passe à la vitesse supérieure).

L’autre cas c’est le mec qui peut venir en mode « Hey salut tu sais que t’es super bonne ? Avec un cul pareil tu dois faire des merveilles au lit… ». Vous avez compris tout seul pourquoi dans ce cas-là le rejet peut être très violent.

Petite exception que je n’ai jamais connu personnellement : tomber sur une vraie conasse. Oui ça peut aussi arriver, mais dans ce cas là voyez le côté positif : vous avez évité de perdre votre temps avec une fille qui ne connait pas le respect d’autrui.

Après avoir essuyé quelques refus au final voilà comment je réagis actuellement après m’être fait refouler : je m’en bats les couilles. Réellement, vous allez voir que ça ne fait rien du tout de se faire refouler.

Comment passer du stade « J’ai peur de me faire refouler » à « Je m’en bat les couilles d’être refoulé » ? Parce que oui, tout le monde peut finir ce même état d’esprit à la fin. Vous allez tous en avoir rien à foutre (et donc vaincre cette peur) en appliquant le paragraphe qui suit.

Pour vaincre la peur du rejet, il faut… se faire rejeter !

Eh oui ce n’est pas plus compliqué que ça. La première fois que je me suis fait refouler j’étais déçu, mais en même temps fier de moi parce que j’avais osé aborder. Plus je me faisais refouler (il y avait des réussites entre ces refus de temps en temps), plus j’en avais rien à foutre. Même si la fille était super jolie, il y en aura d’autres des jolies filles !

Il faut vraiment vivre le rejet pour se rendre compte que ce n’est pas grave du tout.

Pour progresser très rapidement, voilà ce que vous pouvez faire : sortir dans la rue et aborder chaque fille que vous trouvez un minimum mignonne dans le but de prendre son numéro. Par exemple en y allant comme un gros bourrin : « Salut je t’ai vu passé et je te trouve super mignonne. Ça te dirait d’aller prendre un café avec moi dans les prochains jours ? » Vous allez voir par la suite qu’on ne prend pas le numéro aussi rapidement (si elle dit oui). Ici soit la fille accepte direct, soit elle vous refoule direct. Vous allez vous faire refouler dans la majorité des cas (parce que ce n’est pas la meilleure approche), mais c’est le but ! (et avec un peu de chance vous allez déjà avoir des numéros en bonus) ; La première fois ça va peut-être un peu vous impacter (rien de bien méchant). Après un certain nombre de rejets : totalement insensible au rejet, la peur sera vaincue.

Bon c’est vraiment une méthode « express », personnellement je ne l’ai pas appliqué. Je ne savais pas à l’époque qu’elle était réellement efficace et je me suis rendu compte que ça pouvait vraiment marcher après l’expérience qui suit.

J’étais en boîte dans un pays étranger, un peu saoul et à chaque fois j’avais peur de danser avec les jolies filles de la boîte. Pourquoi ? Encore une fois cette peur du rejet, d’autant plus qu’en boîte les vents ça y va quoi… (du moins pour moi !)

J’ai pris mon courage à deux mains, je suis allé danser avec une fille vraiment très jolie (et qui a l’habitude de se faire aborder par 50 mecs dans la soirée et d’en repousser 49) et bien sûr je me suis pris un vent. Ça m’a fait bizarre mais c’était loin d’être aussi pire que ce que je pensais. J’ai continué ainsi avec d’autres meufs (jolies bien sûr). Au final après 4-5 refus, j’ai bien dansé avec une fille, je l’ai embrassé et pris le numéro en fin de soirée. Le but n’était pas de « pécho », mais vraiment de me faire rejeter. En une soirée j’avais presque éradiqué ma peur du rejet.

Quelques jours plus tard, j’ai osé aborder dans un bus parce que cette soirée m’avait vraiment fait progresser vis-à-vis de mes peurs. La fille était en couple, je me suis pris un rejet gentil et ça m’a confirmé le fait que je m’en foutais d’être refoulé.

Bref pour éradiquer cette peur vous avez deux solutions :

–      Une méthode express de votre choix, se confronter rapidement à des situations de rejet pour accumuler rapidement les rejets

–      La méthode plus lente : aborder des filles qui vous plaisent réellement, ce qui est plus rare. Vous allez donc progresser sur ce point un peu moins rapidement, mais il y aura possibilité de travailler d’autres points (bien dialoguer, savoir prendre le numéro etc.)

Dans tous les cas : chaque rejet réduit votre peur de vous faire rejeter.