3. Le saut de l’ange

Passons maintenant à la version plus hardcore de la méthode des petits pas : le saut de l’ange [!]

En gros ça consiste à faire quelque chose qui nous fait vraiment peur. Par exemple quand j’étais au Lycée le fait d’aborder une fille dans la rue (pour prendre son numéro) m’était inconcevable.

C’est une action très dure à faire mais qui derrière vous fera énormément progresser.

Plus une action vous fait peur, plus elle vous fera progresser !

Cette méthode n’est pas obligatoire. Il vaut largement mieux faire un petit pas au quotidien plutôt qu’une action très difficile chaque semaine voir chaque mois.

Je vois plus ça comme un « bonus ». Vous allez vous bouger le plus souvent possible et parfois réussir des trucs de ouf ! Ça rajoute des points bonus à votre progression.

Je me souviens d’une situation qui m’avait fait énormément progresser : aborder un groupe de 6 filles. En gros j’étais arrivé à un certain stade de confiance où je pouvais parler facilement à des filles de mon entourage mais pas encore à des jolies inconnues.

J’ai donc procédé petit pas par petit pas : je suis allé dans le centre-ville pour aborder des filles mais au final ça me faisait bien trop peur. Du coup j’ai juste tenté de faire la discussion avec des filles sans idée derrière la tête. A la Fnac j’ai demandé conseil à une jolie blonde pour trouver un cadeau pour ma mère (j’étais là-bas pour ça). Franchement j’étais super stressé rien qu’à l’idée de le faire… Ensuite dans le tram j’étais assis à côté de deux meufs qui discutaient d’un sujet scientifique et j’ai vite fait rejoins la discussion.

Y’a eu quelques autres trucs derrière mais jamais rien de fou. Après tout ça j’étais en soirée avec des potes et y’avait une fille qui me plaisait bien dans un groupe de 2 filles.

J’observe le groupe, mes potes me disent d’y aller. Je commence à grave stresser, je m’imagine me faire refouler, pas gérer etc… Le stress augmente encore plus. Comme ce n’était pas assez facile y’a 2 filles qui viennent se rajouter, je regrette déjà de pas être y aller avant… Y’en a encore 2 qui arrivent ! Voilà qu’elles sont 6, super. Un mec vient leur parler, je me dis que j’ai loupé ma chance de les draguer.

Cette phase d’observation a bien duré 10-15min, je sentais mon cœur battre super vite, cogner ma poitrine au point de m’en faire mal. J’avais déjà loupé des occasions d’aborder pas mal de fois avant et j’avais des putains de regrets. J’en avais marre et sur un coup de tête hop je me suis lancé et j’ai marché vers les filles.

Au final je les ai abordés alors que c’était la panique dans ma tête et… tout s’est bien passé ! Je suis resté 45min avec le groupe et j’étais super fier de moi.

Un peu plus tard dans la soirée j’ai pris le numéro d’une autre fille, je me sentais tellement confiant d’avoir réussi à aborder un groupe de 6 filles ! (4 en vrai mais je pensais que les 2 dernières étaient avec le groupe)

Voilà en gros ce que ça peut être un « saut de l’ange ». J’pense que j’ai jamais été autant stressé de ma vie et pourtant j’y suis allé.

Récompense : gain énorme de confiance en soi.