4. Les excuses

Pour éviter de passer à l’action, le cerveau possède une fabuleuse capacité : trouver des excuses. Grâce à ces excuses, vous allez pouvoir ne pas agir sans avoir trop de remords. C’est super n’est-ce pas ?

Pas vraiment hein. Les excuses vont être votre pire ennemi pour progresser.

Vous allez vous trouvez des excuses devant chaque petit pas.

Votre cerveau assimile ces petits pas à des situations dangereuses. Il cherche donc logiquement à vous protéger en cherchant des prétextes pour ne pas y aller.

Comment repérer une excuse ? C’est très simple.

Vous êtes chaud à passer à l’action, vous vous êtes mis en tête d’engager la conversation avec la jolie fille de votre arrêt de bus. Vous savez que ce petit pas vous fera prendre confiance en vous.

Le lendemain vous sortez de cours et vous voyez cette fameuse fille. Boom dans votre tête c’est la panique totale. Votre cerveau s’active et cherche à vous protéger :

  • « Je sais pas quoi lui dire… »
  • « Je suis fatigué c’est pas le bon moment pour l’aborder »
  • « Elle est avec une pote c’est trop pour moi »
  • « Je dois réviser mes cours dans le bus »
  • « Elle a des écouteurs je vais pas la déranger »
  • « Je suis trop timide pour faire ce petit pas »

En réalité c’est qu’un ramassis de conneries, votre cerveau est votre pire ennemi au moment de passer à l’action ! A ce moment là faut penser positif, se répéter que tout va bien se passer (et ça sera le cas). Vous pouvez aussi vite fait vous remettre en tête qu’est-ce qui va changer si vous passez à l’action et surtout ce qui risque d’arriver si vous ne faites rien !

En se répétant des choses positives on a juste pas le temps de penser à autre chose 😉

Il est très facile de se trouver des excuses pour ne pas agir, c’est la solution de facilité. Soyez courageux et choisissez d’y aller quand même. C’est parce que c’est dur que vous allez progresser.

Vous n’avez aucune excuse possible pour ne pas agir ! Bougez-vous ou assumez le fait d’avoir peur pour le RESTANT DE VOS JOURS.

Cette situation qui vous fait peur aujourd’hui vous fera autant peur demain, dans un mois, dans un an. Ça sera JAMAIS plus facile. Si vous ne faites rien du tout, bah rien ne changera.

Accepter d’avoir eu peur une fois c’est ok. Accepter d’avoir peur toute sa vie non.

Dès que vous allez passer à l’action ce chapitre vous parlera bien plus. Si jamais vous n’osez pas agir la première fois, ce n’est pas grave. Comme je vous l’ai déjà dit vous avez le droit de louper de temps en temps des occasions. Quand ça vous arrivera, ça sera forcément à cause d’une excuse à la con. Après coup vous comprendrez que cette excuse était en réalité ridicule et que vous aviez juste peur…

Attention parfois y’a des excuses bien cacher, du genre « Je suis trop timide pour le faire ». C’est qu’un prétexte comme un autre. Ça fait juste des années que vous vous répétez cette excuse.

Vous savez pertinemment pourquoi vous devez passer à l’action. Donc bougez vous !

C’est normal de se trouver des excuses, ce n’est pas pour autant une raison de les écouter.

En effet il n’y aura jamais de situation parfaite. Y’aura toujours moyen de se dire que telle ou telle chose pourrait être mieux. C’est la vie, faites avec et prenez la situation telle qu’elle se présente à vous.

La situation parfaite n’existe pas. Adaptez-vous ! Peu importe la situation y’a moyen d’agir.

PS : J’ai vu que certaines personnes se disent atteint de « Phobie sociale ». Une belle maladie psychologique où y’a pas grand-chose à faire… Je pense que la majorité des gens qui sont atteints de cette maladie se trouvent en réalité une putain d’excuse. Non vous n’êtes pas malade, c’est facile de se cacher derrière une maladie. Quel bon prétexte… La plupart d’entre vous sont juste timide comme je l’étais. Si jamais vous persistez avec cette maladie, eh bien ce tutoriel vous servira de remède. Appliquez le matin et soir.