5. Il n’y a pas d’échec, il n’y a que de l’information

Qu’est-ce que je veux dire là ? Eh bien c’est très simple : vous n’allez JAMAIS échouer.

Chaque petit pas sera une réussite. Pourquoi ? Parce que vous allez forcément apprendre quelque chose que vous réussissiez ou non. Il n’y a pas d’échec, il n’y a que de l’information.

Imaginez que vous avez le petit pas suivant à faire : « parler à une fille de votre classe ». Certains d’entre vous auront ce petit pas à faire, pour d’autre ça sera peut-être « parler à une inconnue dans la rue ».

Votre petit pas se présente à vous et vous agissez. Rien que là vous avez déjà progressé en terme de confiance en soi peu importe ce qui arrive par la suite ! Vous avez osé passer à l’action et c’est déjà super. Ça demande beaucoup de courage d’affronter ses peurs, tout le monde n’y arrive pas.

Par la suite : peut-être que l’interaction va bien se passer, peut-être qu’il va y avoir un blanc après avoir dit « Salut » à la fille.

Imaginons que y’a direct un blanc et vous partez sans poursuivre la conversation. Vous allez prendre ça pour un échec. Eh bien non parce que la prochaine fois que vous allez être confronté à cette situation vous allez être bien plus confiant. Le seul fait d’y être allé vous a donné de l’expérience.

Chaque petit pas vous apporte de l’expérience et cette expérience vous aidera par la suite.

Ça vous parait logique qu’un mec qui aborde 20 filles abordera toujours mieux la 21èmefois que la 1èrefois n’est-ce pas ? Même si il se foire 20 fois de suite, à chaque tentative il aura appris un truc à ne pas faire.

Une petite citation de Thomas Edison que j’adore : « Je n’ai pas échoué 5000 fois, j’ai trouvé 5000 façons qui ne marche pas ». Il a mis au point plus de 5000 prototypes pour inventer l’ampoule électrique ! Chacun de ses échecs lui a été nécessaire pour réussir.

L’échec fait partie intégrante de la réussite, ce n’est qu’une étape à franchir pour réussir.

Sinon pour en revenir à notre cas, en creusant un peu plus : « Ok pourquoi y’a eu un blanc ? Qu’est-ce que je peux essayer de mieux faire la prochaine fois ? ». Vous pouvez par exemple aller lire sur mon site des astuces pour dialoguer facilement avec une personne, lancer un sujet de discussion, gérer une personne qui parle peu etc…

« Ok prochaine fois je vais essayer de faire des phrases affirmatives, je parle de moi si la fille en face ne dit rien, je lui pose des questions, je m’intéresse vraiment à ce qu’elle me dit ».

Vous avez pris conscience de tous les points qu’il vous reste à travailler grâce à votre échec.

Chaque échec est une source énorme de savoir !

Vous pouvez procéder de la même manière pour n’importe quel petit pas. Vous agissez => vous avez forcément progressé. Si vous voulez un petit bonus : remettez-vous en question. Qu’est-ce que j’ai fait de bien ? Qu’est-ce que je pourrais améliorer ?

Même en cas de réussite il faut se remettre en question. Vous pouvez très bien avoir une discussion normale avec la fille et considérer ça comme un succès. Oui c’est bien le cas et encore une fois bravo ! Par contre, peut être que vous avez pris 5 minutes à agir ? La prochaine fois essayez d’y aller directement.

C’est qu’un exemple, vous êtes débutant y’a toujours moyen de trouver des points sur lesquels s’améliorer. Chaque erreur à corriger est un pas de plus vers la confiance en soi.

Vous avez vraiment tout à y gagner en agissant ! Même dans l’échec il y a de la réussite. Voilà pourquoi je préconise aussi de se bouger au quotidien : on progresse énormément en enchainant les échecs. Y’en aura pas autant que vous le pensez faite-moi confiance 😉