9. Le carnet de progression

Nous voilà déjà arrivés à la fin de la partie « Comment passer à l’action ».

Dans ce chapitre je vais vous expliquer comment créer un carnet de progression, une sorte de journal intime. Il vous permettra de garder un suivi de votre parcours vers la confiance en soi.

Vous pouvez utiliser n’importe quel support pour le faire : un cahier, une pochette, des feuilles en vrac, un ou plusieurs fichiers Word etc…

Votre carnet de progression comporte déjà les deux exercices que vous avez fait plus haut : « Pour être confiant je dois être capable de… » + « En étant confiant voilà ce qui va changer dans ma vie… ».

Voilà une liste d’exercices à éventuellement rajouter :

  • Noter ses peurs
  • Inscrire régulièrement ses petits pas
  • Section journal intime

Ce sont des exercices optionnels, contrairement aux deux autres (à faire absolument je le répète).

Noter ses peurs : vous allez simplement écrire des situations où votre timidité prend le dessus, où vous sentez que vous pouvez être plus confiant. Inscrire la date peut être utile. Cet exercice permet de délimiter les limites de votre zone de confort. Vous n’êtes pas obligé de le faire très souvent, seulement quand vous en ressentez le besoin. Je pense que le faire tous les mois est largement suffisant.

Il vous permettra de vous rendre compte que votre zone de confort s’agrandi de jour en jour ! Genre vous marquez « peur de lever la main en cours » puis 3 mois plus tard vous relisez cette fiche : « Bordel de merde sérieux j’avais peur de faire ça à l’époque ?! Maintenant ça me parait tout con de le faire… 😮 »

Inscrire régulièrement ses petits pas : vous pouvez aussi y inclure d’éventuels sauts de l’ange. Ici pas vraiment besoin de dater quoi que ce soit.

Le but est de vous faire prendre conscience que chaque jour vous avancez, lentement mais sûrement ! Au bout d’une semaine ou deux : « Wow j’ai déjà fait tous ces petits trucs ! »

Je viens d’avoir une bonne idée à propos des petits pas : Utiliser la méthode

 « Don’t break the chain ».

C’est tout simple : prenez un calendrier où sur chaque page vous avez les 30 jours du mois qui apparaissent. Il faut pouvoir cocher chaque case ou bien entourer chaque date. Du genre comme ici : http://dontbreakthechain.com/one-month

Y’a aussi l’application « Rewire » qui permet de mettre en place cette méthode, ou bien des sites internet comme celui juste au-dessus. Bref prenez le support vous que aimez.

Une fois que vous avez votre calendrier devant vous, le principe est simple : vous allez devoir faire la plus grande chaine possible ! Si vous avez fait un petit pas aujourd’hui : vous cochez/entourez la date. Si ce n’est pas le cas : vous la laissez vide.

Il faut bien sûr être honnête avec soi-même ! Le but est de créer la plus grande chaine possible. Le truc c’est qu’une fois que votre chaine commence à prendre de l’ampleur, ça vous fera mal de la casser.

Voyez cette technique comme un jeu. Je vous incite vivement à le faire.

L’objectif est de vous créer l’habitude suivante : un petit pas chaque jour. Ça doit devenir une habitude ! Se dépasser au quotidien.

Franchement je me répète encore une fois mais bon : si vous faites un petit pas par jour vous allez avoir une progression de malade mental !

Dernier aspect possible pour ce carnet : y ajouter un « journal intime ».

Personnellement je raconte énormément ma vie à un pote d’enfance, mon meilleur ami. Il fait la même chose, on se connait par cœur. J’ai remarqué que ma conversation Facebook (et MSN au collège) me servait de journal intime. J’avais vraiment le besoin de raconter à quelqu’un mes petits progrès, mes impressions etc… On peut pas vraiment dire ça à n’importe qui.

C’est là que le journal intime intervient, il vous permettra de dire tout ce qui a besoin de sortir. Bon moi comme dit c’était ma conversion avec mon meilleur pote, à vous de trouver votre moyen d’exprimer votre ressenti si vous en éprouvez le besoin. Ça peut aussi être sur un forum voir le forum du site pourquoi pas ! Faite comme vous voulez, moi ça m’a vraiment aidé.

Votre carnet vous apportera encore autre chose : de la motivation.

Prenez le temps de relire ce carnet de temps en temps… Plus vous attendez, plus ça sera efficace. Le carnet doit bien sûr être mis à jour régulièrement.

Dernière chose : vous avez le droit d’ajouter à ce carnet d’autres exercices que je ne connais pas. Vous pouvez aussi modifier les miens si vous pensez que vos idées peuvent vous aider à mieux progresser.

C’est un carnet PERSONNEL avant tout.