I. Passer à l’action

Vous ne savez pas quoi faire pour vaincre votre timidité ? Cette partie est justement là pour vous expliquer comment passer à l’action :)


1. La zone de confort

Le principe pour vaincre sa timidité sera toujours le même : sortir de sa zone de confort.

Mais c’est quoi au fait cette « zone de confort » ? Eh bien c’est tout simplement l’ensemble des situations dans lesquelles vous êtes confiant.

Par exemple vous pouvez être à l’aise pour parler aux gens de votre famille proche et à vos amis. Dans ce cas vous êtes dans cette fameuse zone. Par contre l’idée de parler à une fille inconnue vous terrifie, cette situation se situe en dehors de votre périmètre de confiance.

Dans la zone de confort = vous avez confiance en vous

En dehors de la zone de confort = vous êtes timide

Comment devenir quelqu’un de confiant ? En agrandissant sa zone de confort !

À une époque j’avais peur de parler aux filles, pour vaincre cette peur je me suis forcé à le faire. Petit à petit j’étais de plus en plus à l’aise et maintenant cette situation fait partie intégrante de ma zone de confort. Je parle à une fille aussi facilement que je pourrais parler à mes amis proches par exemple.

Donc pour vaincre sa timidité, nous allons voir ensemble comment sortir de sa zone de confort.

Vous sortez de cette zone => vous progressez.

Facile à dire mais plus dur à appliquer ça c’est sûr !

Chaque personne possède une zone plus ou moins grande, elle dépend de votre timidité et de vos capacités actuelles. Vous pouvez être certain d’une chose : cette zone n’est jamais trop grande.

À une époque j’aurai pu me dire : « Bon avant je galérais à parler à une fille, maintenant j’y arrive facilement c’est cool je m’arrête là. » Non ! Prochaine étape : aller parler à une jolie fille dans la rue en étant super à l’aise. J’ai passé cette étape et me voilà encore plus confiant qu’avant.

Y’aura toujours des situations où vous n’êtes pas confiant dans la vie, il faudra se surpasser dès que c’est nécessaire pour devenir encore plus confiant. Une fois votre timidité vaincue, vous pouvez passer du stade « confiant » à « très confiant ». Y’a aucune limite à la confiance en soi !

Un piège dans lequel je suis tombé : se contenter de sa nouvelle zone de confort. Vous allez lire ce tutoriel, comprendre comment vous bouger et je vous assure que vous allez progresser en suivant mes conseils.

C’est super ! Par contre poursuivez vos efforts même si vous avez des résultats satisfaisants. Vous allez vaincre certaines de vos peurs, être fier de vous. Le truc c’est de pas s’habituer à ce nouveau confort et de toujours continuer à aller vers les situations d’inconfort.

Pour le moment ça ne vous parle peut être pas mais gardez ce petit passage dans un coin de votre tête. J’ai connu des phases où je stagnais en termes de progression et vous allez forcément en connaitre. Le but est de rester dans ces phases le moins longtemps possible !

Je vous parle aussi de ça car votre vitesse de progression dépend à 95% de ce principe tout simple. On peut dire qu’il vous faudra « X » actions pour devenir confiant. Si vous réalisez ces « X » actions en 6 mois ou en 2 ans ça changera rien. Dans le premier cas vous allez être confiant au bout de 6 mois et dans l’autre au bout de 2 ans.

Moi en gros ma progression elle était du genre : ça monte, je stagne, ça monte, je stagne et ainsi de suite. En virant les périodes de stagnation j’aurai progressé bien plus vite.

Chaque fois que vous sortez de votre zone de confort vous faites des progrès de ouf croyez-moi sur parole. Comme le plus dur est de sortir de cette zone, c’est le temps entre chaque action qui déterminera votre vitesse de progression.

Je pense vraiment que c’est le seul paramètre à prendre en compte.